Après la tempête (2014)


Je n’en reviens pas de me sentir ressusciter. J’ouvre les yeux sur le monde après les avoir eus clos pendant tant d’années.

Et puis, je reprends goût au plaisir.

Aux plaisirs, si je veux être précise.

Justement, mon goût de la précision remonte aussi à la surface.

Et puis, celui de la lecture, de l’écriture, de la musique, du partage et… du rire.

Je n’en reviens pas.

Comment ai-je pu rester toutes ces années sans le plaisir de rire, de faire rire ?

J’en arrive à la conclusion que j’ai eu besoin de me couper du plaisir, des plaisirs pour pouvoir me reconstruire.

Mais maintenant que c’est fait, il est pour moi hors de question de m’en priver plus longtemps.

Bien sûr, en corollaire, les profiteurs en profitent.

J’ai failli sombrer à nouveau, mais le signal d’alarme a retenti suffisamment tôt pour que la chute ne soit que désagréable. Pas fatale.

Avec cette énergie dont j’ai été privée si longtemps, je me suis reprise en main.

J’ai fait une sorte de bilan : ce que je suis, ce que je ne suis pas ; ce que je veux, ce que je ne veux pas.

A chaque facette, le côté positif et le côté négatif.

Un exemple :

Je fais confiance aux gens. Certains en abusent, mais d’autres pas.

Je ne veux pas devenir suspicieuse, je laisse leur chance à ceux que je croise.

Je jugerai les gens sur leurs actes, leur pardonnerai souvent, mais quand la coupe sera pleine, elle le sera.

Et là, plus de pardon.

Mais « les malfaisants » ne m’ôteront jamais la foi que j’ai en l’être humain.

Sinon, ils auront gagné et moi, j’aurai perdu.

Je ne veux plus perdre.

Et je me dis qu’en fin de compte, à l’heure du bilan, je l’affronterai avec sérénité en étant restée fidèle à moi-même.

Alors qu’eux, avec leurs calculs, leurs manigances, leurs manipulations auront un goût amer dans la bouche, ne pouvant faire confiance à autrui puisque craignant d’être manipulés à leur tour.

 Ta voix me fait rêver

Publicités

J'aime bien lire les commentaires sur mes écrits...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s